Accueil » Uncategorized » Les britanniques investissent dans la production laitière en Algérie

Les britanniques investissent dans la production laitière en Algérie

vaches laitieresL’Algérie s’apprête à accueillir un grand projet d’investissement dans le domaine de la production laitière vient d’annoncer le ministre de l’Agriculture et du développement rural, Abdelwahab Nouri.

S’exprimant en marge de la réunion trimestrielle sur les contrats de performance des wilayas dans le secteur agricole, le ministre a indiqué que ce projet présenté par des investisseurs irlandais et britanniques prévoit la création de 12 fermes de 3600 vaches laitières chacune réparties sur superficie de  120 000 ha et le développement de la filière fourragère.

« L’Algérie a donné son accord de principe pour ce projet qui sera réalisé selon la règle 51/49 régissant l’investissement », a-t-il précisé, ajoutant que le projet sera implanté entre El Ménéa et Ghardaia. Selon lui, l’Etat a déjà réservé 5000 ha pour lancer le projet, avant d’augmenter graduellement la superficie.

nniLe ministre a expliqué la contribution de l’investissement étranger par le souci de bénéficier du savoir-faire dans le domaine agricole. L’Algérie a lancé un appel à participation en direction des investisseurs étrangers en 2011 pour la gestion et l’exploitation de fermes-pilotes. Actuellement, il existe 174 fermes-pilotes sur le territoire national qui sont gérées par des exploitants étrangers.

%d blogueurs aiment cette page :