Accueil » Uncategorized » L’Algérie se dote d’une Ecole des métiers agricoles

L’Algérie se dote d’une Ecole des métiers agricoles

école métiers agricoles dzL’Ecole nationale des métiers de l’agriculture, des forêts et de l’agro-industrie (ENMAFA) a été créée officiellement avec pour mission principale d’assurer des formations spécialisées et de pallier le grand déficit de main d’œuvre agricole.

Cet établissement public à caractère administratif a été créé par décret exécutif n° 15-10 du 14 janvier 2015. Placée sous tutelle du ministre de l’Agriculture et du Développement rural, l’ENMAFA assure des formations qualifiantes dans les métiers liés à l’agriculture, aux forêts et à l’agro-industrie.

L’école est chargée aussi de promouvoir le perfectionnement et le recyclage dans les métiers liés à l’agriculture, aux forêts et à l’agro-industrie et d’assurer les formations complémentaires aux fins de spécialisation et de préparation à l’exercice d’un métier dans ces domaines.

Elle aura aussi pour mission d’organiser des cycles de formation à la carte pour les structures utilisatrices et des rencontres thématiques (séminaires, ateliers, colloques, journées d’études et autres manifestations à caractère scientifique et technique).

Pour le secteur agricole, la création de cette école vient à point nommé car un « grand déficit en main d’œuvre agricole commence à se faire sentir dans toutes les filières », a indiqué à l’APS Djamel Barchiche, responsable de la Communication au ministère de l’Agriculture et du développement rural.

Certains métiers sont en voie de disparition ou sont carrément introuvables comme celui de grimpeur de palmier, les mécaniciens de la motoculture, les tailleurs pour l’arboriculture fruitière, les greffeurs de vignoble.

%d blogueurs aiment cette page :