Accueil » Chiffres et repères » Historique

Historique

Intervenu en 1995, dans le contexte particulier des lendemains de la guerre du Golfe et de la relance de la paix au Proche-Orient avec les accords d’Oslo, le partenariat euro-méditerranéen a pour ambition de concilier le besoin de sécurité de l’Europe vis-à-vis de la zone conflictuelle du Proche-Orient avec les besoins de développement des pays du sud et de l’est de la Méditerranée.
Également appelé processus de Barcelone, car défini lors de la conférence de Barcelone les 27 et 28 novembre 1995, il a marqué un tournant dans les relations entre l’Union européenne et ses voisins méditerranéens.

La conférence de Barcelone, un acte fondateur

La Communauté européenne entretient, depuis l’origine, des relations étroites avec les pays du bassin méditerranéen. La coopération entre la Communauté européenne et la région méditerranéenne a en effet débuté dans les années 1960-70, avec la signature d’accords de coopération économique et commerciale avec les pays du Maghreb et du Machrek et d’accords d’association avec ceux d’Europe du Sud-Est (Turquie en 1963, Malte et Chypre respectivement en 1972 et 1973). Elle ne cesse depuis de s’affirmer et représente aujourd’hui l’un des axes majeurs de l’action extérieure européenne. Essentiellement économique durant les années 1970-1980, cette coopération a, notamment depuis 1989, considérablement évoluée. A ce moment, l’Europe à pris conscience de la nécessité de mener une politique plus cohérente et globale dans cette région qui lui est proche à bien des égards et qui revêt un intérêt stratégique. Cette ambition s’est traduite en 1992 par la mise en place de la « politique méditerranéenne rénovée » qui a donné à la coopération euro-méditerranéenne un contenu plus ambitieux (effort financier, développement d’une coopération régionale, appui à l’ajustement structurel pour les pays méditerranéens menant une politique d’ouverture et de réforme économique…), ouvrant ainsi la voie à la mise en oeuvre d’un véritable partenariat euro-méditerranéen. La Conférence euro-méditerranéenne des ministres des affaires étrangères, tenue à Barcelone les 27 et 28 novembre 1995, a constitué l’acte fondateur de ce partenariat solide et durable. Les Etats participants, les 15 membres de l’UE et les 12 partenaires des rives sud et est de la Méditerranée, ont adopté une Déclaration assortie d’un Programme de travail.

Source : La politique européenne de la France. IVe Conférence ministérielle euro-méditerranéenne, Marseille, 15-16 novembre 2000.

%d blogueurs aiment cette page :