Accueil » Chiffres et repères » Les pays concernés

Les pays concernés

Lancé en 1995, le partenariat euro-méditerranéen incluait les quinze pays de l’Union européenne et douze pays de la région Méditerranée : Algérie, Autorité palestinienne, Chypre, Egypte, Israël, Jordanie, Liban, Malte, Maroc, Syrie, Tunisie, Turquie. Avec l’élargissement du 1er mai 2004, l’UE a intégré deux des partenaires méditerranéens : Chypre et Malte.
En 2008, le partenariat compte trente-sept pays soit les vingt-sept de l’UE et dix pays partenaires méditerranéens (PPM).
La Libye assiste aux conférences ministérielles des affaires étrangères à titre d’observateur. Soumise depuis 1992 à des sanctions de l’ONU pour ses implications dans des actes terroristes (suspendues en 1999 et levées en 2003) et à un embargo européen levé le 11 octobre 2004, elle est aujourd’hui sur la voie de l’adhésion au partenariat.

De plus, depuis 2004, les partenaires méditerranéens – à l’exception de la Turquie qui a entamé des négociations d’adhésion avec l’Union européenne le 3 octobre 2005- et la Libye sont également inclus dans un nouvel ensemble : la politique européenne de voisinage initiée en mars 2003 à l’intention des pays n’ayant pas vocation à entrer dans l’Union.

%d blogueurs aiment cette page :